Accueil » Tests HighTech » Objets Connectés » Maison Connectée » Box Internets et routeurs » Test Netgear Orbi LBR20 : le routeur Wifi Mesh 4G pour être connecté en toute circonstance

Test Netgear Orbi LBR20 : le routeur Wifi Mesh 4G pour être connecté en toute circonstance

Netgear, marque emblématique du réseau domestique pour laquelle nous avons déjà pu vérifier la qualité de ses produits à plusieurs reprises, continue d’étoffer son offre en proposant un routeur Orbi (donc Mesh ready) intégrant cette fois un modem 4G cat18, une première dans le petit monde déjà bien étoffé du Wifi Mesh. Annoncé en tout début d’année et sortie très récemment, ce petit-dernier, dénommé LBR20, est passé entre nos mains, voyons ce qu’il en ressort.

NETGEAR Orbi (LBR20), Routeur...
1 227 Commentaires
NETGEAR Orbi (LBR20), Routeur...
  • COMPATIBLE AVEC TOUS LES OPERATEURS 4G LTE : insérez une carte Nano SIM de Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR ou d’autres pour bénéficier de débits Internet pouvant atteindre 1,2 Gbit/s. Processeur Quad-Core 710 MHz puissant
  • REMPLACEZ VOTRE ROUTEUR OU UTILISEZ LE LBR20 COMME CONNEXION INTERNET DE SECOURS : offre un Internet haut débit pour les maisons urbaines ou rurales où la connexion Internet est faible ou n’est pas disponible Peut également être utilisé comme connexion de secours si votre service Internet est défaillant

Unboxing du routeur Netgear

Netgear propose son nouveau routeur dans son habituel emballage en carton majoritairement blanc et bleu, de génération Wifi5 (comme les RBR20 et RBR50 par exemple). La face avant affiche le produit, la marque, la famille « Orbi », quelques caractéristiques propres au routeur ainsi qu’un bandeau noir stipulant « 4G LTE Wifi Router », difficile de ne pas comprendre de quoi il en retourne au premier regard. La face arrière affiche pour sa part les habituelles spécificités, schémas et autres informations liées à ce modèle.

Une fois déballé, nous pouvons découvrir le routeur, emballé dans son sac plastique transparent, son chargeur secteur (avec adaptateur secteur pour la France), un câble réseau plat de 2m ainsi que le guide de démarrage rapide; l’essentiel donc, mais l’on n’en demande pas plus. On pourrait se demander pourquoi il manque les antennes 4G, étant donné que l’arrière du routeur propose d’en fixer, mais le routeur fonctionne sans (nous testerons dans la suite de l’article la connectivité sans antennes et avec 4 duos d’antennes de puissances de réception différentes).

Design de l’Orbi LBR20

A première vue, et comme le suggère sa dénomination, nous avons l’impression d’avoir affaire à un routeur que nous connaissons bien ici chez MrHighTech, car déjà testé, l’Orbi RBR20, routeur d’entrée de gamme de la gamme Orbi Wifi 5, mais en plus gros, sa taille se situant entre le RBR50 et le récent RBR850 (Wifi 6 AX6000). Cependant, entrée de gamme ne rime pas forcément avec faibles performances, ce routeur propose déjà le Wifi AC2200 en triband, de quoi déjà voir venir, et nos tests sur le RBR20 nous avaient convaincu de ses possibilités.

C’est donc une base blanche mate quasi immaculée en forme de « vase aplati » tout en rondeur avec une tranche nette (et bleu ciel) sur le haut qui s’offre à nos yeux. Ce design, sobre, passe-partout et ayant fait ses preuves sur les générations précédentes (Wifi 5), s’adaptera à la plupart des intérieurs, cependant, Netgear a depuis modernisé les lignes de ses Orbi pour la génération des Wifi 6, dont ce LBR20 ne fait pas partie.

L’arrière comportant la connectique se trouve être très proche du RBR20, avec son bouton « Sync », 1x port Wan 1Gbps, 1x port Lan 1Gbps, le connecteur d’alimentation et le bouton reset à laquelle viennent s’ajouter 2 ports d’antennes (une à chaque extrémité) et le port Sim pour y intégrer une puce 4G. Nous constatons que le bouton Power a disparu, ce qui n’est pas en soi une grosse perte, le débranchement du câble d’alimentation réalisant la même finalité.

Si le LBR20 est pour l’instant vendu seulement en version routeur, il est possible de lui adjoindre des satellites, ce que le bouton « Sync » laissait présager (l’inscription/certification Wifi Mesh aussi !). Ce sont donc les modèles RBS50, RBS50Y, RBS40, RBS40V, RBW30 et RBS20 (vendus séparément) qui pourront le rejoindre pour former un joli réseau maillé.

Comme ses cousins de génération Wifi 5, la tranche haute laisse apparaitre momentanément un halo lumineux indiquant de l’état du routeur. Pour cela, 2 couleurs peuvent s’afficher :

Blanc : démarrage / Rose : perte de signal Internet

NETGEAR Orbi (LBR20), Routeur...
1 227 Commentaires
NETGEAR Orbi (LBR20), Routeur...
  • COMPATIBLE AVEC TOUS LES OPERATEURS 4G LTE : insérez une carte Nano SIM de Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR ou d’autres pour bénéficier de débits Internet pouvant atteindre 1,2 Gbit/s. Processeur Quad-Core 710 MHz puissant
  • REMPLACEZ VOTRE ROUTEUR OU UTILISEZ LE LBR20 COMME CONNEXION INTERNET DE SECOURS : offre un Internet haut débit pour les maisons urbaines ou rurales où la connexion Internet est faible ou n’est pas disponible Peut également être utilisé comme connexion de secours si votre service Internet est défaillant

Caractéristiques techniques

  • Couverture Wifi : 125m²
  • Wifi Tri-bande AX2200 : 2,4 GHz (400 Mbit/s) + 5 GHz (866 Mbit/s) + 5 GHz (866 Mbit/s) pour connecter les appareils Wifi à Internet
  • Liaison Wifi 5 GHz (866 Mbit/s.) dédiée (backhaul) pour une connexion de données plus rapide entre la base Orbi et le satellite Orbi (vendu séparément)
  • Beamforming implicite et explicite pour les bandes 2,4 GHz et 5 GHz, compatible MU-MIMO pour la diffusion de données en simultané vers plusieurs appareils, Processeur Quad-Core 710 MHz
  • 1 port WAN 1 Gbit/s + 1 ports LAN Gigabit Ethernet (le port Wan peut se transformer en port LAN selon le mode de fonctionnement choisi)
  • 2 ports SMA pour connecter des antennes externes (non incluses) pour la réception 4G
  • Prise en charge LTE : Modem 4G LTE intégré LTE catégorie 18, capacité jusqu’à 1,2 Gbit/s
  • Fréquences 4G en France et à l’international :
    Bandes 4G (LTE-FDD) : B1 (2100MHz), B3 (1800MHz), B5, B7 (2600MHz), B8, B20 (800MHz), B28 (700MHz)
    Bandes 4G (LTE-TDD) : B38, B40, B41
    Bandes 3G : B1, B3, B5, B8
    Fréquences 4G aux USA et au Canada :
    Bande 4G (LTE-TDD) : B41
    Bandes 4G (LTE-FDD) : B2, 4, 5, 7, 12, 13, 14, 17, 25, 26, 29, 30, 66, 71
    Bandes 3G : B2, 4, 5
  • Dimensions : 225,5 x 81 x 172,5 mm
  • Poids : 780g
  • Sécurité : Sécurité Wifi normalisée (802.11i, chiffrement AES 128 bits avec PSK), réseau Wifi invité simple pour configurer un accès Internet séparé et sécurisé pour les invités
  • Contrôle parental intelligent Circle
  • Compatible avec Alexa d’Amazon et l’Assistant Google
  • Adaptateur secteur : Europe : 230V – 50 Hz, input, / 12V, 2.5A output
  • Contenu de l’emballage : 1 routeur Orbi LBR20, 1 câble Ethernet (2 m), 1 adaptateur secteur de 12 V / 2,5A, Guide de démarrage rapide
  • Garantie 2 ans

Installation du routeur

Comme à l’accoutumée, l’installation du routeur est simple et détaillée, il suffira de se laisser guider pas à pas sur l’application « Orbi » installée sur son smartphone (disponible sur le Play Store et l’App Store).

Il faudra au début du processus se connecter à son compte Netgear ou en créer un si vous n’en disposez pas afin de pouvoir lancer l’installation. Cette inscription permettra de suivre via l’application l’état de sa garantie et des supports inclus lors de l’achat du routeur.

Il s’est trouvé que tout n’ait pas été aussi simple dans la réalité. Pour une raison qui nous échappe, la procédure via l’application Orbi (sur smartphone Android) a bloqué lors de la prise en compte des nouveaux paramétrages et il n’a plus été possible de poursuivre la configuration via l’application (nous avons pu la terminer via navigateur). En revanche via un navigateur en passant par l’adresse IP du routeur (192.168.1.1 de base), même sur smartphone, le processus a pu se faire du début à la fin sans aucun souci, il faudra néanmoins rester vigilant, notamment lors du redémarrage du routeur, provoquant un changement de réseau Wifi sur l’appareil si un signal connu et enregistré est disponible : en effet, le routeur redémarrant, il ne produit plus de Wifi, l’appareil « configurateur » (votre smartphone/tablette/ordinateur) se connecte alors à un autre réseau Wifi qu’il connait (s’il y en a un) et n’étant plus connecté au bon routeur (le LBR20), la procédure ne peut plus continuer (il suffira de se reconnecter au signal Wifi de l’Orbi redémarré pour continuer).

Une fois que le routeur est installé, plus besoin de toucher aux paramétrages. Et les opérations les plus courantes ou utiles peuvent être réalisées directement depuis l’interface ergonomique de l’application, comme bloquer l’accès d’un appareil, activer ou désactiver le réseau Wifi invité, effectuer une mesure de vitesse Internet … Après, les utilisateurs plus aguerris pourront toujours accéder aux paramétrages plus avancés directement via l’interface web.

Performances en 4G

L’attrait principal de ce routeur reste son fonctionnement 4G, il peut donc être installé de façon autonome (sans accès Internet fixe) où que vous vous trouviez, pour peu qu’il y ait une prise de courant et du réseau 4G. Une fois la puce 4G mise en place, le routeur peut se connecter à Internet, pour une mise en place plus aisée, nous vous conseillons de faire la configuration initiale avec la puce 4G (une fois nous avons dû réinitialiser l’Orbi afin que le routeur, qui captait pourtant le signal 4G (Internet), accepte de partager cette connexion avec les appareils connectés en Wifi (ce cas de figure s’est produit lorsque le routeur avait été initialement configuré sans puce Sim). Bien sûr, les résultats dépendront de votre opérateur, de votre forfait, de votre couverture et de la disponibilité de la bande passante sur la borne à laquelle vous êtes connecté.

Point sur les connecteurs d’antennes : Ce LBR20 est pourvu de 2 connecteurs d’antennes au format SMA, cependant, aucune antenne n’est livrée dans la boite. Heureusement, le routeur fonctionne sans, et il capte même plutôt bien tout seul. Nous avons tout de même voulu réaliser un comparatif en nous munissant de 4 blocs d’antennes différents. A titre d’information, l’ensemble des antennes, d’origine chinoise, nous est revenu à 25€ à peine, ce n’est donc pas la ruine.

Conditions du test 4G : Concernant la mesure en elle-même, nous nous sommes servi de la fonctionnalité interne de SpeedTest incluse dans le routeur et utilisé le même procédé sur ordinateur (via l’application du Microsoft Store, et l’ordinateur connecté en Ethernet Gigabit sur le LBR20). Nous avons réalisé 2 tests identiques (même endroit le même jour, tous les tests à la suite) avec 2 puces sim (réseaux opérateur utilisés différents), et pour chacun des tests, nous avons effectué une seconde relève de contrôle en alternant les puces sim (sim1 test1 – sim2 test1 – sim1 test2 – sim2 test2). Aussi, chaque test a été effectué sans et avec les différentes antennes amovibles achetées séparément (et changées à chaud sur le routeur).

D’après nos mesures, nous pouvons remarquer que notre seconde puce sim plafonne à quasiment 100 Mbps en téléchargement quelle que soit l’antenne utilisée.

Nous pouvons constater que si l’ajout d’antennes permet quelques fois de gagner en vitesse, l’Orbi seul s’en tire déjà bien tout seul en sortie de boite, et leurs soi-disant différences de puissances ne se remarquent pas du tout dans notre test, on aurait presque envie de dire 5db ou 88db même combat !

La même mesure effectuée sur l’ordinateur et sur l’Orbi est quasiment identique, le routeur fait donc parfaitement son office en proposant toute la bande passante disponible aux appareils connectés.

Si nous avons pu atteindre une vitesse de 100Mbps en téléchargement lors de notre test, il a été  possible de le flasher à plus de 200Mbps sur un réseau Orange lors d’un branchement chez un ami, ce qui montre bien que la situation géographique et l’antenne émettrice ont un rôle prépondérant dans la qualité de réception (et donc le débit disponible).

Performances en Wifi

Netgear a pourvu son routeur LTE LBR20 de Wifi5, malgré l’arrivée depuis plusieurs mois déjà de Wifi6 dans sa gamme. Cela n’est pas forcément un problème sachant que le débit théorique maximum de réception du signal 4G est de 1200Mbps, débit qui en plus sera difficilement atteignable dans la réalité. Tri-Band, il et donc possible de se connecter sur la bande 2,4Ghz à 400Mbps et sur deux bandes 5Ghz en 866Mbps, soit 2200Mbps au total.

Notre ordinateur portable de test équipé d’une carte Wifi 6 AX200 était bien connecté en 866Mbps (tout comme notre smartphone Wifi 5), et les débits mesurés montrent que le réseau sans fil est correct. Bien sûr nous ne sommes pas au niveau d’un Orbi en Wifi 6, mais en comparaison aux box classiques Wifi 5, c’est tout de même meilleur. Nous supposons fortement que l’ajout d’un satellite (avec sa liaison routeur/satellite dédiée sur une bande réservée, nommée Backhaul) pourrait sûrement améliorer les débits pour les appareils qui commencent à s’éloigner du routeur (nous avons déjà pu vérifier cela avec un kit Orbi Wifi6, dont la technologie Backhaul est la même).

Concernant la multiplication des appareils connectés en simultané, nous n’avons pas remarqué de ralentissement ou autre gêne lors d’une utilisation basique de surf, jeu et streaming.

Prise en main / au quotidien du Orbi LBR20 

Faisant partie de la famille Orbi, le produit se veut simple, surtout dans son utilisation, à l’image de son application. L’utilisateur est guidé, cependant certains choix avancés concernant les connexions seront laissés à l’Orbi, qui gère tout tout seul pour votre plus grand bien. Bien sûr, les puristes préférant les paramétrages via l’adresse IP ne seront pas déçus, l’application quant à elle servira au quotidien pour des petites tâches de routines, comme vérifier le débit Internet, mesurer le trafic, gérer le réseau Wifi invité, consulter des statistiques Wifi, contrôler la sécurité avec Armor (service en essai gratuit puis payant) ou encore visualiser les appareils connectés (par bande et par borne s’il y a des satellites) et les bloquer si besoin. L’application, via un autre menu, permet également de rajouter un satellite, de relancer la  configuration, vérifier les mises à jour ou encore de le paramétrer ou de redémarrer le routeur, plutôt pratique et surtout ergonomique.

Malheureusement, les petits défauts du RBR20 (série 20 oblige peut-être) sont toujours présents : à notre plus grand regret, la présence d’un seul port LAN, nécessitant un switch réseau pour ajouter des connexions filaires (testé et vérifié) et également l’absence de port USB pour par exemple partager un disque dur sur le réseau.

A l’usage, nous retrouvons les sensations que nous nous avions ressenti lors de l’utilisation du RBR20, avec même de meilleurs débits, ainsi, le réseau Wifi fourni par ce LBR20 se trouve être stable quelques soient les conditions, streaming 4K et FHD en Wifi sur plusieurs appareils ne font pas peur à ce routeur, c’est le moins que nous lui demandions.

L’intérêt de cette version 4G est justement la présence d’un modem 4G (en cat18, soit jusqu’à 1200Mbps, l’équivalent « théoriquement un peu mieux » de la fibre au Gigabit). Ainsi, pas besoin de connexion Internet filaire (box, Adsl, fibre …) pour fonctionner et proposer un accès Internet à tous les appareils y étant connectés. Dans la même idée, le routeur peut être connecté via filaire à une box et lors d’une coupure Internet, le routeur basculera sur la connexion 4G pour permettre une continuité de connexion à Internet.

Le routeur laisse 3 choix possibles :

  • Le premier est l’utilisation de la 4G uniquement, dans ce cas le port Wan se transforme en port LAN (ce qui  donne 2 ports LAN disponibles).
  • Le second est le mode avec bascule, qui fonctionne en Wan mais bascule sur la connexion 4G en cas de coupure de connexion Wan, dans ce mode, le port Wan est utilisé comme Wan.
  • Le dernier mode est Ethernet uniquement, la 4G n’est pas utilisée et le port Wan est utilisé en tant que tel.

Si nous avons bien pu vérifier la bascule en déconnectant le câble WAN dans le second mode (Internet via WAN puis bascule sur la 4G si coupure WAN), nous avons constaté que le délai est assez long, entre 1,5 et 3 minutes et environ 1 minute pour revenir sur la connexion Wan (quand Internet est de retour sur le port WAN). C’est suffisamment long pour interrompre un téléchargement (avec un peu de chance et selon l’hébergeur, vous pourrez le reprendre, mais cela ne fonctionne pas à tous les coups). Cela n’est pas directement à imputer au routeur mais au fonctionnement du réseau LTE qui comporte un certain nombre de checkpoints, de protocoles de band switching, et un algorithme de bascule trop agressif pourrait causer de mauvais résultats. De plus dans ce process de vérification/établissement de la connectivité, il y a la suppression de l’ancienne route réseau, la mise en place d’un nouveau routage et nouveau NAT, etc.

Bien sûr, en 4G, il faudra bien faire attention aux quotas de data de votre forfait et si votre offre permet une telle utilisation sans surcoût, car l’on a vite fait avec un ou plusieurs appareils type ordinateurs de faire défiler les Go de son offre à vitesse grand V, surtout en enchainant des épisodes en streaming (encore plus si plusieurs personnes le font en même temps sur différents appareils).

Attention appels et sms (si utilisation de la puce SIM de votre téléphone portable):

Lors du test, nous avons utilisé une puce SIM d’un forfait Nrj Mobile pour ne pas le nommer, formule pour particuliers que tout le monde peut souscrire. Lors du test avec le routeur en réception 4G, nous avons reçu des appels et des sms, que nous n’avons pas pu recevoir, le routeur ne le permettant pas (il ne sert que pour Internet). En revanche, là où il peut y avoir un problème, c’est lors de la remise de la carte sim dans le téléphone, aucun appel en absence de notifié ni sms reçu durant cette période, comme si personne n’avait cherché à nous contacter ou nous envoyer de sms, ce qui peut se révéler problématique, surtout en cas d’urgence. Ici aussi la faute n’est pas à rejeter au routeur, qui n’est pas prévu pour ça, mais à l’utilisation d’une puce de forfait téléphone + Internet. Si vous souhaitez tout de même utiliser votre puce sim de téléphone avec ce LBR20, il serait peut-être judicieux de modifier votre annonce de messagerie pour préciser que les sms risquent de ne pas être reçus et qu’il est préférable de laisser un message vocal, sans oublier de la consulter une fois la puce sim réinsérée dans le téléphone.

Lors de ce test, nous avions également en notre possession un ensemble Netgear NightHawk Wifi6 Mesh MK62 Ax1800, qui est certifié Easy Mesh pour une compatibilité entre tous les modèles Easy Mesh, ce qui comprend également les produits des autres fabricants (le test arrivera un peu plus tard), nous avons tenté un appairage du satellite NightHawk sur ce LBR20 (qui n’est pas Easy Mesh), malheureusement ce dernier n’a jamais voulu s’y connecter, NightHawk et Orbi, bien que similaires sur plusieurs points, restent 2 familles bien distinctes et incompatibles entre elles au niveau des satellites.

Il est possible d’activer ou désactiver un réseau Wifi invité, depuis l’application ou l’IP du routeur. Il sera possible de bloquer l’accès d’un appareil connecté à ce réseau directement dans l’appli Orbi.

Netgear intègre dans son appli Orbi un module de sécurité Armor, développé avec Bitdefender. Un essai gratuit est proposé mais il faudra passer à la caisse pour continuer à en profiter, mais cela vous permettra de profiter d’une protection Bitdefender incluse pour tous vos appareils (et différentes plateformes).

Parallèlement à la sécurité, un autre service payant est disponible (également disponible en période d’essai gratuit) : le contrôle parental Circle. Celui-ci se veut intuitif est fonctionne par groupe (cercle) ayant chacun différents droits et limitations.


Conclusion du test

Netgear propose avec cet Orbi LBR20 un très bon routeur 4G Wifi 5 , il tient toutes ses promesses, en captant plutôt bien le signal 4G et en fournissant un réseau Wifi performant.

Il nous fait penser à un Orbi RBR20 qui aurait grandi en se voyant ajouter la fonctionnalité de réception 4G.

Là où le bât pourrait blesser, c’est l’absence de Wifi 6, surtout avec un prix avoisinant les 400€, ainsi que seulement 2 ports Ethernet (1x WAN + 1x LAN ou 2x LAN selon le mode choisi) qui obligeront certains à investir dans un switch réseau. Les ports SMA permettent de brancher des antennes externes qui une fois idéalement positionnées pourront permettre une meilleure réception selon les cas (nous pensons à la campagne ou les antennes émettrices des opérateurs peuvent être plus espacées qu’en ville), fournissant ainsi une meilleure connexion à Internet, ce qui n’est pas négligeable surtout si le nombre d’appareils connectés commence à grimper. Cependant il capte déjà très bien de base.

Les seuls véritables regrets que nous avons pu lui trouver seraient le temps de basculement d’une source de réception à l’autre (de WAN à 4G et de 4G à WAN, en cas de coupure par exemple), qui peut atteindre jusqu’à 3 minutes, ce qui n’est nous le rappelons pas la faute au routeur lui-même, c’est assez long et les téléchargements en cours seront coupés lors de la transition ainsi que la perte des informations reçues (sms, appels en absence) lors de la remise de sa puce 4G dans son smartphone (dans le cas où l’on utilise la carte sim de son forfait téléphonique), ce qui ne sera pas le cas avec un abonnement spécifique type puce Sim jumelle avec accès Internet en 4G (à l’image des clés 4G pour ordinateurs).

Sinon, les débits en 4G, qui dépendent de pas mal de critères (tout comme les smartphones, à l’image de la qualité de réception par rapport au lieu  où l’on se trouve, le nombre de personnes connectées sur l’antenne opérateur et leur utilisation …) nous auront permis de visualiser des vidéos Youtube en HD sur plusieurs appareils simultanément.

Côté Wifi, les débits sont bons, ce qui permet des transferts de fichiers rapides, le signal est stable et la distance de réception reste très correcte (durant notre test nous avons bien capté avec un étage d’écart même si le débit s’est vu réduit).

Au final ce LBR20 est un routeur qui sait s’adapter à différents cas de figure, il satisfera autant ceux qui souhaitent installer durablement un routeur compatible Wifi Mesh dans une résidence secondaire sans prendre d’abonnement Internet fixe (et en y installant une puce SIM 4G, idéalement jumelle pour ne pas se démunir de téléphonie/messagerie mobile), que ceux voulant un bon routeur Wifi 5 Mesh en vue d’une éventuelle mobilité 4G ou encore pourquoi pas les personnes désirant profiter d’une connexion Internet dédiée sans avoir à la partager avec le reste du foyer (pour le télétravail par exemple). De plus, et indépendamment de ses possibilités 4G, ses performances de routeur Wifi domestique (qu’il est, nous le rappelons, possible de faire évoluer en réseau maillé en y liant des satellites Orbi) font de lui un allié de choix pour bénéficier d’un bon réseau sans fil chez soi : ce LBR20 est un Orbi avant tout, et donc une valeur sûre.

NETGEAR Orbi (LBR20), Routeur...
1 227 Commentaires
NETGEAR Orbi (LBR20), Routeur...
  • COMPATIBLE AVEC TOUS LES OPERATEURS 4G LTE : insérez une carte Nano SIM de Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR ou d’autres pour bénéficier de débits Internet pouvant atteindre 1,2 Gbit/s. Processeur Quad-Core 710 MHz puissant
  • REMPLACEZ VOTRE ROUTEUR OU UTILISEZ LE LBR20 COMME CONNEXION INTERNET DE SECOURS : offre un Internet haut débit pour les maisons urbaines ou rurales où la connexion Internet est faible ou n’est pas disponible Peut également être utilisé comme connexion de secours si votre service Internet est défaillant
Note Globale
4.2
  • Design
  • Performances
  • A l'usage
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité/prix

Résumé

Netgear propose avec cet Orbi LBR20 un routeur 4G compatible Mesh, mais son port Wan permet également d’en faire un Orbi classique, ce qui en fait donc un appareil 2. Qand la réception 4G le permet, les débits sont rapides, et le routeur en tant que tel reste dans la lignée des appareils Netgear que nous avons déjà pu apprécier : stabilité, fiabilté et fonctionnalités. L’application mobile associée, qui ne permet que l’essentiel, permet de son côté de visualiser et gérer ce qui est utile au quotidien. Seul le prix pourrait paraitre élevé au premier abord mais en contre partie son acquisition permet de s’affranchir d’un abonnement Internet fixe.

Les Plus

  • Design sobre et consensuel
  • Réseau Wifi
  • 4G et Wan
  • Bascule en cas de coupure / rétablissement pour toujours être connecté
  • Tout automatique (on branche et ça fonctionne après une mise en place assistée)
  • Application mobile simple et utile
  • Permet d’économiser un abonnement Internet pour un logement secondaire
  • Capte très bien le signal 4G
  • Présence de ports SMA pour brancher des antennes amovibles

Les Moins

  • 1 seul port Lan (ou 2 avec le port Wan en mode 4G uniquement)
  • Prix qui peut paraitre élevé au premier abord (surtout pour du Wifi 5)
  • Bascule / rétablissement entre 4G et Wan un peu long (mais pas dû au routeur)

A VOIR AUSSI

Commentez

Cliquez ici pour commenter

Developper votre application IOS – Android

Vous souhaitez réaliser votre application mobile contactez l’équipe de Squirrel !

Squirrel est une agence de développement d’applications mobiles et dans la création de systèmes d’information.

support@squirrel.fr