Accueil » Actualités » Shadow, le PC du futur, surpuissant et accessible depuis n’importe où et avec n’importe quel appareil connecté !
Actualités High-Tech Jeux Vidéos Ordinateurs

Shadow, le PC du futur, surpuissant et accessible depuis n’importe où et avec n’importe quel appareil connecté !

MrHighTech est allé à la rencontre du Shadow PC, qui se défini comme “le futur du PC”, lors d’un évènement de présentation parisien organisé par Blade dans sa boutique éphémère. Entre vision futuriste et technologies actuelles, Blade saura-t-il nous convaincre avec cet “ordinateur gamer dans le cloud” accessible depuis un appareil modeste simplement connecté à Internet pour un coût très accessible ?

La boutique éphémère

L’idée est alléchante, avoir un ordinateur puissant toujours disponible, depuis n’importe quel appareil, et n’importe où, le tout pour un coût (mensuel) modéré, cela amène autant d’admiration que de questions.

Déjà la config : une carte graphique entièrement dédiée à l’utilisateur : une Nvidia Geforce 1080, ensuite un processeur Intel Xéon 8 threads (E5-2697 v4 @ 2,3Ghz lors de notre essai), 12 Go de ram et un espace ssd de 256 Go avec Windows 10 Famille X64, tout cela nous donne une machine de jeu des plus correctes, et bien suffisante pour mettre tous les jeux en ultra.

La config du PC Shadow

Nous avons demandé à l’un des membres de l’équipe présente comment tout cela fonctionnait, et voici ce qu’il en retourne :

Pour faire simple, il s’agit une sorte de super connexion de bureau à distance (type VNC/TeamViewer/UltraVNC/Connexion du bureau à distance) mais qui streame tous les contenus (vidéo et audio compris) sans latence et de façon très fluide (on a l’impression d’être directement devant !). Vous prenez donc la main sur un ordinateur qui vous est entièrement dédié mais au travers cloud (sur les serveurs de Blade). Avec le boitier proposé en option, la solution s’apparente à une sorte de console de salon super puissante.

Un prototype de boitier Shadow

L’utilisateur se voit attribuer un espace de stockage virtuel (de type ssd) de 256 Go avec Windows 10 Famille X64 installé dessus. Ensuite, lors de sa connexion (et donc activation de sa machine virtuelle : son espace de stockage virtuel), le serveur va automatiquement attribuer les composants physiques comme le processeur, la ram et la carte graphique. Il faut bien comprendre que l’utilisateur a bien accès à un ordinateur lui étant entièrement attribué physiquement, il ne s’agit pas d’un partage de ressources matérielles (comme par exemple une carte graphique qui serait utilisée par plusieurs utilisateurs à la fois selon les besoins de chacun, chaque utilisateur ayant au final une fraction de la puissance de la carte).

Une fois l’utilisateur déconnecté, son espace virtuel est conservé et les équipements sont réattribués à d’autres utilisateurs.

L’utilisateur peut faire ce qu’il souhaite sur l’ordinateur Shadow, c’est un Windows 10 Famille X64 vierge qui lui est proposé, et La société derrière Shadow n’a aucun droit de regard sur ce qui est fait dessus. Bien évidement nous parlons de jeu car il s’agit d’une machine puissante orientée gamer et l’utilisateur est donc libre d’installer des jeux ou ses comptes Steam, Origin … tout aussi bien que la suite Adobe, Autodesk, Office ou autre, mais il lui est également possible de faire du dessin avec Paint si ça lui chante. Cette solution peut également être utile aux étudiants ou aux actifs nécessitant un ordinateur très performant sans pour autant s’équiper et se trimbaler un ordinateur portable très onéreux, lourd, encombrant et peu autonome, car il suffit d’avoir une bonne connexion 4G (avec un très bon forfait !) ou mieux : une connexion wifi dans votre campus/établissement/lieu de travail.

Attention toutefois aux bidouilleurs qui voudraient mettre les mains dans le cambouis et tester les limites du système (c’est l’une des raisons de l’intégration de Windows 10 Famille et non Professionnel), car une mauvaise manipulation risque de leur bloquer l’accès au PC Shadow : une désactivation du réseau malencontreuse ou la désinstallation de l’appli Shadow les obligera à contacter le support afin que ce dernier règle le problème, tout comme les opérations qui nécessiteraient une manipulation “physique”.

Pour accéder à cet ordinateur distant, plusieurs possibilités existent : une application Android pour smartphones et tablettes (une application IOS est prévue) et des logiciels Mac et PC. Shadow propose également en location (7,95€ / mois avec l’offre qui engage sur 12 mois) ou en achat (119,95€) une box design dédiée se connectant à votre TV et comportant 2 ports USB 2 (pour connecter clavier, souris, manettes …), 2 ports USB 3, 1 port Ethernet Gigabit, 1 prise casque jack, 1 prise micro jack, 2 ports Display Port (adaptateur HDMI fourni) et 1 port d’alimentation. Cette box mesure 190 x 185 x 110 mm pour 661 grammes.

Bien évidemment, pour avoir accès à ce système dans les meilleures conditions, il y a une contre partie : avoir une bonne connexion à Internet, et Blade indique une connexion minimum de 15 Mbps, mais plus la connexion sera meilleure, plus le flux (vidéo et audio) sera de meilleure qualité et la latence réduite. Pouvoir faire tourner tourner un jeu en 4K sans lag mais devoir réduire le flux à un équivalent 720p, ce serait dommage ! De son côté, Blade nous a précisé que ses serveurs étaient directement connectés aux FAI à une vitesse de 1Gpbs.

Comme le “PC Shadow” est relié à Internet au gigabit, même si vous avez une connexion de seulement 15mbps chez vous, vos téléchargements sur le PC Shadow se feront dessus à la vitesse du gigabit, votre connexion chez vous ne servant qu’à “streamer” ce qui se passe sur le PC Shadow; cela peut en partie palier le faible espace disque disponible en désinstallant/téléchargeant/réinstallant rapidement des jeux.

Avec ce système, vous gagnez aussi sur d’autres tableaux : vous évitez la consommation d’une machine de cette puissance (qui mine de rien en phase de  jeu peut se révéler être plusieurs fois celle de l’appareil sur lequel vous êtes connecté, voir plusieurs dizaines/centaines si c’est un téléphone !), ensuite vous gagnez aussi en silence, car les ordinateurs gamers ne sont pas réputés pour être des modèles de discrétion. Vous ne risquez plus d’avoir des pannes matérielles ou une casse accidentelle. Enfin, plus besoin de réserver une place chez soi pour y faire trôner l’énorme tour disgracieuse ou (selon les points de vue) le magnifique boitier avec ses néons et sa paroi en plexi !

Le petit plus : on ne pourra pas vous le voler !

De plus, étant donné que vous pouvez y accéder depuis n’importe où avec n’importe quel appareil, vous pouvez commencer à jouer une partie chez vous sur une tablette, la continuer dans les transports sur votre téléphone et la finir à la pause déjeuner sur votre ordinateur, sympa non !

Venons-en à présent aux faits, et aux tests, avec le retour que vous attendez tous : est-ce que ça fonctionne bien ?

Et bien OUI !

Dans la boutique éphémère, lieu de la présentation, une dizaine de Shadow étaient connectés sur une Livebox (en plein Paris la connexion est bonne), et le plus surprenant a été la latence très faible, qui permet de jouer sans ressentir de temps de réaction entre l’action sur une touche/souris et la réaction à l’écran. Nous avons constaté cette latence à 8,33ms en jeu (Fortnite en FullHD avec toutes les options graphiques au maximum, qui donnent 120fps) sur un ordinateur portable équipé de l’appli et connecté en wifi à la box (avec un étage entre le deux), plutôt pas mal !

En revanche sur un tablette Android (Galaxy Tab A dans la boutique éphémère) juste à côté de ce pc nous avons rencontré des “freezes” d’une bonne seconde et des crash de l’appli à plusieurs reprises, peut être est-ce la faute au wifi ou à la tablette qui aurait nécessité un redémarrage suite à une journée de tests acharnés. Pour ce qui est de la box Shadow en elle-même, aucun problème relevé.

Lors de cette présentation, nous avons entendu quelques retours d’utilisateurs, et ils sont plutôt bons. Ce qu’il en ressort principalement est que le système fonctionne très bien, quelques problèmes audio (pas de son) ont quelques fois été rencontrés (2/3 fois sur 3 mois d’utilisation) mais un simple redémarrage de l’ordinateur “physique personnel” de l’utilisateur a réglé le problème. Second point, le support de Shadow très réactif qui s’il ne répond pas dans l’heure le fait dans la journée.

Un avant-gout du paradis (hightech)

Tout n’est donc pas parfait, mais pas loin, et pour peu que l’on ait une bonne connexion, nous nous retrouvons avec une super machine partout et tout le temps. Surtout que Shadow indique que le matériel évoluera avec le temps comme par exemple les cartes graphiques qui devraient suivre les sorties Nvidia. Il faut tout de même notifier l’espace de stockage très faible, 256 Go sont très vite remplis, surtout avec la taille des jeux actuels, mais Shadow est au courant et voit en interne pour l’augmenter  à l’avenir.

Au niveau du coût, il est correct et le prix mensuel varie de 29,95€ à 44,95€ par mois.

 

Coût location par mois 44,95€ 34,95€ 29,95€
Engagement Sans 3 mois 12 mois
Sans Boitier Possible Possible Possible
Boitier à l’achat 119,95€ 119,95€ 119,95€
Location boitier par mois Non Non 7,95€

Cela peut donc être une bonne alternative à l’achat d’un ordinateur gamer onéreux, par exemple pour un ordinateur à hauteur de 1500€ (à peu près le prix de la config proposée), il faut 4 ans et 2 mois pour arriver au même coût final (en location mensuel avec engagement sur 12 mois et sans boitier), et cela sans compter l’électricité et le risque de pannes, ni l’obsolescence, tout en sachant en plus que Shadow fera évoluer les composants au fur et à mesure sans surcoût pour l’utilisateur.

Nous avons finalement été conquis par ce Shadow PC qui a quasiment répondu à toutes nos attentes (nous avions des doutes sur un pc de jeu à streamer via le cloud) et nous de manquerons pas de vous tenir informés des évolutions et actualités le concernant.

À Propos de l'auteur

Gael

Passionné d'informatique et par tout ce qui touche aux nouvelles technologies, je suis l'actualité au plus près et j'aime voir comment toutes ces évolutions ont permis de complètement révolutionner et simplifier notre mode de vie.

Commentez

Cliquez ici pour commenter

Suivez nous ! Concours – Tests …

Developper votre application IOS – Android

Vous souhaitez concrétiser votre projet d’application mobile et devenir le prochain Mark Zuckerberg (sans la case prison), contactez l’équipe de Squirrel !

Découvrez Photobee.fr

Votre imprimante de poche : Photobee.fr ! REMISE 15 € avec le code “BEESPECIAL” !

Découvrez Demooz :

Testez vos produits high-tech gratuitement :

Découvrez Synology

Publicité