Accueil » Tests HighTech » Test du répéteur Wifi Mesh Netgear Nighthawk X4 EX7300

Test du répéteur Wifi Mesh Netgear Nighthawk X4 EX7300

Netgear Nighthawk EX7300

Nous continuons sur notre lancée nos tests sur les appareils Netgear Nighthawk, et c’est le répéteur X4 (aussi nommé EX7300), petit frère des EX7500 et EX7700, qui est passé au crible. Intégrant un port LAN multifonction, certifié AC2200 Dual Band et compatible Wifi Mesh, ce répéteur nous affiche de belles promesses.

Nous allons vérifier au travers de nombreuses mesures (ainsi que différentes situations) comment réagit ce Netgear Nighthawk X4 EX7300 et s’il respecte ses engagements.

NETGEAR (EX7300-100UKS)...
Netgear EX7300-100UKS. Type: Network repeater
160,26 EUR

Unboxing du répéteur Netgear Nighthawk X4 EX7300

Netgear propose son répéteur dans un emballage cartonné noir, avec l’image du produit sur la face avant accompagné de son nom et quelques annotations. Les autres faces affichent les caractéristiques, un schéma explicatif ainsi que les principales fonctionnalités en plusieurs langues.

A l’intérieur nous retrouvons le répéteur, un CD d’installation et d’explication ainsi que des guides de démarrage rapide.

Design

Ce Nighthawk X4 est un répéteur ne proposant pas de prise de courant qui permettrait de brancher un équipement électrique en sortie, ce qui fait qu’il monopolisera une prise de courant lors de son utilisation (voire deux dans le cas où il serait branché sur une prise de courant double et que ces dernières sont très rapprochées). Cependant, comme nous pouvons le constater sur certaines de nos photos en situation (celles avec les carreaux de ciment sans le Wattmètre), la seconde prise attenante reste utilisable pour un branchement de prise filaire.

Pour en revenir au design de ce EX7300, celui-ci est très sobre, blanc (mais pas d’un blanc éclatant), avec des faces planes, des arêtes droites et des tranches en biseau, sa forme pourrait nous rappeler celui du routeur XR300 que nous avons testé conjointement (mais aussi individuellement), mais dans d’autres proportions. Il pourra donc être installé dans toute pièce en sachant rester discret.

Sur la face avant se trouvent les 6 LED de statut dont certaines font partie intégrante du schéma (bien vu), la tranche gauche propose, entre les aérations, les boutons reset, On-Off et WPS ainsi que le switch point d’accès / répéteur. La tranche droite n’est composée que d’une grille d’aération, tout comme la tranche supérieure, la tranche inférieure quant à elle comporte d’un côté la prise RJ45 et de l’autre des aérations. La face arrière, de couleur grise, et également constituée de grille de ventilation, mais aussi du connecteur secteur et de l’étiquette d’information.

Caractéristiques techniques

  • Marque : Netgear
  • Modèle : Nighthawk X4 Wifi Mesh Extender / EX7300
  • Type : Répéteur Wifi
  • Connexion Wi-Fi Dual Band 2,4 et 5 Ghz atteignant 2200 Mbit/s (N450 + AC1750)
  • Couverture jusqu’à 200 m²
  • Support du Wi-Fi Mesh (la mise à jour du firmware en version 1.02.136 ou supérieure est nécessaire)
  • Prise en charge Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac
  • Wi-Fi Protected Access® (WPA/WPA2-PSK) et WEP
  • Push ‘N’ Connect avec la norme WPS (Wi-Fi Protected Setup®)
  • Bouton d’alimentation
  • Technologie FastLane utilisant les deux bandes Wi-Fi pour établir une connexion à très grande vitesse
  • Bouton pour mode Répéteur ou Point d’accès pour une configuration simplifiée
  • Port Gigabit Ethernet avec détection automatique de la vitesse pour la connexion d’appareils filaires au réseau Wi-Fi
  • Dimensions : 161 x 81,4 x 44,5 mm
  • Poids : 300 g

Prise en main du répéteur

L’installation du répéteur est très simple et relativement rapide.

Il suffit de le brancher, d’attendre qu’il soit démarré et se connecter à son interface pour suivre son assistant étape par étape.

Lors de ce paramétrage, il suffira de sélectionner le réseau Wifi à étendre (ou 2 réseaux Wifi si votre émetteur principal diffuse sur 2 bandes : 2,4Ghz et 5Ghz), de renseigner le mot de passe et d’attendre environ une minute que la nouvelle configuration soit appliquée. Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Bien sûr, le fait de débrancher le répéteur ne lui fera pas perdre sa configuration, ainsi, il pourra être positionné à un endroit différent, mais son fonctionnement restera le même concernant le signal source, il l’étendra, mais dans une nouvelle zone sans aucune manipulation à effectuer de votre part.

Pour une installation « Wifi Mesh », il suffira de laisser la case « Activer le nom Wifi unique » cochée. Si vous souhaitez donner un nom différent au(x) nouveau(x) signal(aux) répété(s) alors il faudra décocher cette case, puis il ne faudra pas oublier de sélectionner le bon réseau Wifi lors de la connexion de son appareil.

Le Wifi Mesh

Ce répéteur est bien compatible Wifi Mesh (nom de Wifi unique). Cela signifie que le signal répété est le même que le signal source (il porte exactement le même nom). Ainsi lorsque l’on se déplace d’un endroit à un autre, son appareil (connecté au Wifi) change de borne émettrice (routeur Wifi / Box Internet ou répéteur) pour conserver un signal correct, et ce de façon totalement transparente pour l’utilisateur. En revanche, ce n’est pas le répéteur qui choisit qui doit être connecté sur qui, c’est l’appareil (votre smartphone, tablette, ordinateur portable …) qui choisit sur quelle borne il se connecte pour recevoir le meilleur signal possible. Dans les faits, nous avons bien vu le changement de borne sur nos téléphones portables lors d’un déplacement, un peu moins sur notre ordinateur Windows 10 (mais la faute n’est pas à attribuer au répéteur, c’est l’appareil connecté qui compare les signaux disponibles et se connecte au plus approprié selon lui). Nous avons fait le test avec un smartphone en streaming vidéo Full HD sur Youtube, nous avons pu naviguer sans encombres.

Technologie Fastlane

Ce Netgear Nighthawk X4 EX7300 est Wifi Dual Band : 1x bande 2,4Ghz et 1x bande 5Ghz. Netgear propose avec sa technologie Fastlane de réserver une bande pour la connexion entre le répéteur et l’appareil source (routeur Wifi ou Box Internet). D’ailleurs il est possible d’utiliser la répétition de signal selon 3 modes :

  • Basique : le Netgear X4 EX7300 répète les 2 bandes du signal Wifi (la bande 2,4Ghz est répétée sur la bande 2,4Ghz et la bande 5Ghz est répétée sur la bande 5Ghz). Les appareils qui se connectent au répéteur le font sur la bande la plus appropriée, mais dans tous les cas la bande utilisée sera partagée entre les appareils connectés et la connexion émetteur/répéteur.
  • FastLane 2,4Ghz : la bande réservée pour le lien émetteur/répéteur se fait sur la bande 2,4Ghz et les appareils se connectent au répéteur sur la bande 5Ghz (dans ce cas il faut que tous les appareils à connecter au répéteur soient équipés de la bande 5ghz)
  • FastLane 5Ghz : la bande réservée pour le lien émetteur/répéteur se fait sur la bande 5Ghz et les appareils se connectent au répéteur sur la bande 2,4Ghz (dans ce cas il faut que l’émetteur soit équipé de la bande 5ghz)

Le meilleur type de répétition dépendra de son utilisation et du nombre d’appareils à connecter, quelques essais seront nécessaires pour trouver votre bonheur.

Pour info, le Wifi permet de transiter des paquets d’informations d’un émetteur à un récepteur, lorsqu’il n’y a qu’un seul appareil connecté à l’émetteur alors la bande utilisée ne sert que pour ces 2 équipements. S’il n’y a qu’une seule bande disponible pour plusieurs appareils, alors les paquets d’informations à envoyer seront mis à la suite pour chacun des appareils qui doivent transmettre : par exemple, pour 3 appareils sur une même bande 2,4Ghz : le paquet X de l’appareil 1 transitera, puis le paquet Y du second, puis le paquet Z du troisième puis ça recommence avec le paquet X+1 de l’appareil 1, le paquet Y+1 du second appareil … La bande passante disponible est ainsi divisée entre les appareils (en gros ils attendent leur tour). Si la bande utilisée pour le routeur (ou box Internet) – répéteur est aussi utilisée par les appareils connectés au répéteur, alors le débit de ces derniers sera grandement réduit, car le lien routeur (ou box Internet) – répéteur verra aussi des paquets être positionnés en fine d’attente d’attente de ceux à envoyer. C’est pourquoi Netgear propose la technologie Fastlane qui se réserve une bande uniquement pour la transmission des données entre routeur (ou box Internet) et le répéteur.

En mode filaire

Ce Nighthawk X4 EX7300 intègre un port RJ45 (Ethernet). Cela lui permet 2 choses :

  • Connecter un appareil disposant également de cette connectique pour le relier au réseau (et Internet) (mode répéteur). Pour cela le répéteur doit être configuré en mode répéteur. Ce peut être un ordinateur fixe ou portable, une imprimante …
  • Se servir du X4 comme d’une borne wifi émettrice (mode point d’accès). Elle peut par exemple remplacer le Wifi de votre box Internet un peu faiblard ou pourquoi pas en créer un second. Cela peut éviter de s’en servir comme répéteur pour couvrir une zone alors qu’il est possible de passer 1x câble Ethernet, ce qui donnera au final de meilleurs performances (et donc meilleur débit). Le répéteur doit être configuré en mode point d’accès (avec le switch).

Lors de nos tests, les deux modes ont parfaitement fonctionné, nous reviendrons sur leur efficacité dans la section dédiée performances.

L’interface

Elle est accessible via un navigateur web, il suffit de se rendre sur la page http://mywifiext ou directement en tapant son IP (pour ceux qui iraient la chercher dans le routeur principal sur lequel est connecté ce X4).

Plutôt sobre, Netgear ne tombe pas dans l’usine à gaz, et c’est tant mieux. Nous trouvons à gauche les quelques menus qui suffiront à réaliser tout ce qui est nécessaire.

Le statut permet de connaitre l’état des liaisons des 2 bandes Wifi (savoir sur quel réseau Wifi est connecté le répéteur, la qualité de transmission en Mbps, les canaux utilisés, le nom du(des) réseau(x) répété(s) …). Un schéma très simple, mais très clair permet de savoir comment sont utilisées les bandes (mode de répétition).

La section des paramètres, sous-divisée en plusieurs parties, permet de configurer le nouveau réseau Wifi (nom du(des) réseau(x) (pour les 2 bandes), affichage du SSID, les canaux, les vitesses max, mot(s) de passe, adressage IP). C’est aussi ici que l’on peut se renseigner des appareils connectés au répéteur, si les équipements filaires et sans fil sont distincts, nous regrettons qu’il ne soit pas possible de différencier les connexions pour chaque bande. Enfin, il est possible de modifier le mot de passe d’accès au répéteur, de sauvegarder une conf, la restaurer, tout réinitialiser ou encore simplement le redémarrer.

Un autre menu propose de mettre à jour manuellement ou automatiquement le EX7300.

La section « Pour aller plus loin » permet de créer une planification, ce qui peut par exemple couper Internet selon un planning, c’est également ici que nous retrouvons le choix du mode de répétition, à savoir basique ou Fastlane (lien au routeur en 2,4Ghz ou 5Ghz au choix, que nous expliquions plus haut).

Lors de nos essais nous avons remarqué que ce modèle (Netgear Nighthawk X4 EX7300) ne remontait pas (ou mal) les informations des appareils qui lui étaient connectés, ainsi, dans le routeur principal, il pouvait parfois arriver de se retrouver avec plusieurs appareils avec l’adresse IP du répéteur, ce qui n’a pas été le cas du EX7500 qui lui remontait correctement les informations. C’est peut-être de là que vient le problème de la cascade de répéteurs qui ne fonctionnait pas.

Performances du répéteur Wifi Mesh Netgear

Nous avons effectué les tests portant sur des transferts de fichiers selon différents contextes et dans deux environnements distincts, l’un professionnel (des bureaux) et le second particulier (appartement duplex). Un PC était connecté en filaire (Gigabit LAN) sur le routeur source et un second PC portable équipée d’une clé Wifi USB3.0 AC1200 (Netgear A6210) était connecté à différents points de mesure, c’est sur ce dernier que les valeurs ont été relevées.

Pour les tests, le routeur source était un Netgear XR300 (que nous avons également testé individuellement), mais également une box Internet pour l’environnement particulier.

 Pour chaque test, nous avons réalisé des relèves avec et sans appareils connectés supplémentaires (2x téléphones en Wifi qui lisaient des vidéos sur Youtube) afin de pouvoir nous rendre compte de leur impact sur les performances globales, et les mesures ont été réalisées dans les deux sens (d’un appareil vers l’autre puis inversement) et cela pour des petits fichiers (500 photos pour un total de 2,66Go) ainsi qu’un plus gros fichier (1 vidéo de 5,37Go).

Sur les tableaux de relève, le répéteur EX7500 (X4S) est présent, il se trouve que nous avons testé plusieurs produits Netgear en même temps : le routeur XR300 et les répéteurs X4 / EX7300 et X4S EX7500. Nous avons trouvé intéressant de réaliser les essais avec les 2 répéteurs connectés l’un sur l’autre, en cascade, afin de vérifier si cette installation fonctionnait et ce qu’elle pouvait donner.

D’ailleurs, pour simplifier nos analyses, les tableaux de résultats mutualisés sont les mêmes pour les 2 articles (les 2 répéteurs).

Voici les résultats dans l’environnement professionnel (des bureaux), certaines mesures ont été réalisées 2 fois pour être certain qu’il n’y ait pas d’erreur.

Nous pouvons constater que le fait qu’il y ait des appareils supplémentaires connectés sur la même borne Wifi (routeur ou répéteur) impacte assez légèrement les débits pour notre transfert, parfois même pas du tout, mais il arrive de se retrouver avec un débit divisé par deux.

En réception filaire (via le port RJ45 du X4), les débits sont excellents, et en émission, c’est tout bon, au même niveau que le routeur XR300 voire parfois meilleur (dans tous les cas c’est avec le EX7300 que le signal a été capté le plus loin, mais de façon inconfortable).

On peut remarquer que la présence d’un répéteur trop proche de la source émettrice soit néfaste sur les débits pour les appareils qui y seraient connectés (sur le répéteur).

Les tendances (gain ou perte avec l’installation du répéteur) peuvent aussi dépendre du type de fichiers à transférer : gros ou petits fichiers.

Si la cascade n’a pas été possible d’un EX7300 (amont) sur un EX7500 (aval), l’inverse a bien fonctionné (EX7500 (amont) sur un EX7300 (aval)) et l’on ne peut que remarquer un débit tout à fait acceptable sur le point de mesure C, où le signal ne passait même pas avec le routeur uniquement.

Nous remarquons tout de même que si la cascade de répéteur d’un EX7300 (en amont et en mode répétition) sur un EX7500 (aval) n’a pas fonctionné, il a été possible de répéter son signal lorsque celui-ci est configuré en mode point d’accès.

Et ci-dessous les résultats dans l’environnement particulier (un appartement duplex).

Déjà, ce qui saute aux yeux, c’est que la connexion Wifi de notre box domestique est de mauvaise qualité, et l’adoption d’un routeur annexe (ici le Netgear XR300) ou d’un répéteur (le EX7300 en mode point d’accès) démultiplie les débits des appareils sans fil.

Mis à part cela, nous constatons que la présence de deux appareils connectés et visionnant chacun une vidéo Youtube (l’un en 720 sur la bande des 2,4Ghz et le second en 1080p sur la bande des 5Ghz, lorsque cela était possible) ne vient pas trop réduire le débit de notre transfert de test, malgré quelques exceptions.

Ici aussi nous pouvons remarquer que la présence d’un répéteur assez proche d’une source Wifi de bonne qualité ne sera pas forcément un avantage (comme avec le XR300 durant notre test), mais pour ce qui est du signal faiblard de notre box, alors sa mise en place est bénéfique.

En mode filaire, les débits sont très bons ici aussi, en réception dans le mode répéteur, mais également en émission dans le mode point d’accès.

Consommation du Netgear Nighthawk X4 EX7300

Lors de nos tests, nous avons relevé une consommation comprise entre 3,8W et 5,2W, une ce qui représente entre un tiers et la moitié de la consommation d’un routeur.

Conclusion du test

Il faudra en retenir que ce répéteur porte bien son nom, c’est un appareil destiné à étendre un réseau Wifi afin de couvrir des zones qui ne l’étaient pas sans lui. Il ne pourra pas remplacer un bon routeur Wifi (en mode point d’accès) surtout qu’il reste Dual Band (mais il surpasse celui d’une box Internet classique). Ses débits restent corrects, mais placé trop près de la source, ils seront moins élevés que sans sa présence. En mode filaire, c’est très bon, la répétition fonctionne bien et l’appareil connecté en Ethernet profite de très bons débits. L’interface, qui reste classique en page Web, est conviviale et facile d’accès, les fonctionnalités essentielles sont là, Netgear n’ayant pas surchargé son modèle de fonctions anecdotiques. Comparé au X4S / EX7500 qui lui est tri-band, ce X4 est un peu moins performant en Wifi mais il permet en contre partie de profiter d’une prise Ethernet.

Nous conseillons ce modèle si vous souhaitez étendre votre réseau Wifi et que vous disposez d’un appareil Ethernet à connecter dessus.

NETGEAR (EX7300-100UKS)...
  • Netgear EX7300-100UKS. Type: Network repeater
  • Taux de transfert de données: 2200 Mbit/s
Test : Répéteur Wifi Mesh Netgear Nighthawk X4 EX7300
Note Globale
4.2
  • Performances de répétition de signal
  • Portée du signal étendu
  • Facilité d'utilisation
  • Fonctionnalités
  • Encombrement

Résumé

Excellent en filaire en émission (mode point d’accès) comme en réception (mode répéteur), ce X4 l’est un peu moins en répétition Wifi selon la distance avec le routeur, il faudra parfois mieux ne pas le mettre en place pour conserver ses débits, mais dès que la distance se sentir, alors il sera un compagnon fiable et pratique.

Les Plus

  • Modes d’émission Wifi : répétition ou point d’accès
  • Technologie Fastlane (et fonctionnement au choix) pour une optimisation des débits Wifi
  • Gain de débits dans les zones étendues
  • Assistant pas à pas facile pour sa mise en place
  • Les nombreuses LED d’indication très visuelles
  • Compatible Wifi Mesh
  • Silencieux (inaudible)

Les Moins

  • Un peu encombrant
  • Pas de prise secteur sortante : prise perdue
  • Débits parfois décevants selon les cas de figure

A VOIR AUSSI

Commentez

Cliquez ici pour commenter

Developper votre application IOS – Android

Vous souhaitez réaliser votre application mobile contactez l’équipe de Squirrel !

Squirrel est une agence de développement d’applications mobiles et dans la création de systèmes d’information.

support@squirrel.fr

Participez à de nombreux concours

EasyWin est une application qui vous propose de participer à de nombreux concours GRATUITEMENT sans polluer vos réseaux sociaux.

Découvrez

Ailleurs sur le web

A découvrir :

On vous recommande

PromoMeilleure Vente n° 1 Enceinte Bluetooth 4.2... 39,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 JBL GO 2 - Mini Enceinte... 32,90 EUR
Meilleure Vente n° 3 Enceinte Bluetooth Portable... 29,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 4 Ultimate Ears, enceinte... 45,00 EUR
PromoMeilleure Vente n° 5 Enceinte Portable Bluetooth... 16,99 EUR