Accueil » Tests HighTech » Test du SSD Crucial BX500 480Gb, le SSD Sata3 pour tous

Test du SSD Crucial BX500 480Gb, le SSD Sata3 pour tous

Après avoir testé les MX500 Sata3, MX500 M2 et tout récemment le P1 (M2 NVMe PCIe 4x), nous continuons de passer au crible les SSD de chez Crucial, marque reconnue pour ses produits de qualité à prix raisonnable, et c’est aujourd’hui le BX500 en version 480Gb, qui représente « l’entrée de gamme », que nous testons. C’est le dernier SSD de l’offre actuelle de la marque qu’il nous manquait. Voyons si lui aussi saura nous convaincre et en faire un produit à recommander.

Crucial CT480BX500SSD1 SSD...
300% plus rapide qu’un disque dur classique; 3D NAND Micron – 40 ans d’innovation en matière de mémoire et de stockage
68,90 EUR

Unboxing

Pas de surprise, Crucial utilise son emballage habituel pour conditionner et protéger son SSD, une chose est sûre, on n’est pas dépaysé. C’est donc un emballage carton bleu marine quasi noir au design allégé qui est proposé. Et l’on retrouve la mention BX500 écrite en gros en bas et en blanc. Dans une fine bande blanche attenante à la tranche inférieure sont spécifiés la capacité de stockage ainsi que le format du disque, ici en 2,5 pouces. La face arrière renseigne pour sa part quelques informations comme l’existence d’un logiciel de transfert, la présence d’un guide d’utilisation et qu’il y a la possibilité de l’optimiser et mettre à jour son firmware (enfin nous le supposons car il y a juste la mention Optimisation/firmware). Il est étonnant que la marque n’indique à aucun moment les caractéristiques techniques comme les vitesses de lecture et d’écriture.

Une fois déballé, l’on se retrouve avec le SSD BX500 et un petit guide d’utilisation. Crucial fait dans le minimalisme, mais cela nous convient parfaitement.

Pour ce qui est des logiciels de transfert ou de gestion (optimisation/firmware) le guide nous renvoie dans la section support de son site.

Design du SSD

Un SSD Sata3 reste un SSD Sata3, il n’a  donc rien de particulier en cela. Crucial le propose dans une couleur noire ou l’inscription BX est moulée, ce qui donne une bonne impression visuelle. Le logo de la marque est apposé sur la face supérieure au-dessus de la « moulure ». A l’arrière se situe l’étiquette informant la marque, modèle, capacité, numéro de série et produit … Nous remarquons tout de même que le châssis est entièrement en plastique, nous vous conseillerons d’éviter de le faire tomber d’une bonne hauteur.

Caractéristiques techniques

  • Marque : Crucial
  • Série : BX500
  • Gamme de Produit : SSD grand public
  • Taille produit : 2,5″ 7mm
  • Capacité : 480GB
  • Connexion : Sata3 6Gb/s
  • Technologie des puces : Micron 64 TLC (mémoire cache SLC)
  • Contrôleur : Silicon Motion SM2258XT
  • Performances : Lecture séquentielle :  540 MB/s ; Écriture séquentielle : 500 MB/s
  • MTTF (temps moyen de fonctionnement avant panne) : 1,5 million d’heures
  • Endurance : 120 To Total d’octets écrits (TOE), soit 65 Go par jour pendant cinq ans
  • Fonctionnalités avancées : Algorithme d’intégrité des données multi-étapes, Surveillance thermique, Accélération d’écriture SLC, Active Garbage Collection, Prise en charge TRIM, Technologie SMART (Self-Monitoring and Reporting Technology), Code de correction d’erreur (ECC), Firmware pouvant être mis à niveau par l’utilisateur
  • Conformité : FCC, UL, TUV, KCC, BSMI, VCCI, CE, WEEE, ROHS, EPEAT, Halogen Free, SATA-IO, ICES
  • Températures de fonctionnement : 0 à 70°C
  • Garantie : 3 ans
  • Contenu de l’emballage : SSD BX500, logiciel de clonage Acronis® True Image™ for Crucial et instructions d’installation.

Prise en main

Ce SSD, au format 2,5″, peut être installé dans n’importe quel ordinateur fixe (à moins d’avoir une antiquité dépourvue de prise Sata) et dans les ordinateurs portables équipés de cette connectique.

Facile à mettre en place, nous n’avons rencontré aucun problème ou incompatibilité lors de l’installation de Windows 10, de ses drivers et des mises à jour. Nous avons préféré réaliser une nouvelle  installation de l’ordinateur plutôt que d’utiliser le logiciel de transfert/clonage… Acronis True Image que Crucial propose en téléchargement sur son site (dans le support).

Il est donc possible de migrer d’un ancien disque (HDD ou SSD) à ce BX500 sans perdre son installation Windows et tout ce qu’il contient.

Opérationnel dès son branchement et sans intervention spécifique de suivi, nous vous conseillons tout de même d’installer la suite Crucial Storage Executive, qui permet de suivre l’état de son disque, de mettre à jour le firmware du SSD ou encore d’activer la fonction Mementum Cache, sorte de mode « hybride » qui utilise une partie de la mémoire vive comme cache pour le stockage (il faut savoir que la mémoire vitesse a une vitesse d’écriture et de lecture bien supérieure aux meilleurs SSD). La quantité de mémoire pouvant être allouée correspond au quart de la mémoire vive installée, dans la limite de 4 Gb.

Que ce soit avec ou sans ce Momentum Cache, les démarrages comme les extinctions sont rapides, et les transferts de données profitent également du passage au SSD (si vous venez d’un HD classique).

En utilisation classique (Internet, vidéo, musique, jeux, bureautique), l’utilisation de ce BX500 s’est trouvée être appréciable, aucun ralentissement ou bug recensés de ce côté-là.

Il faut savoir qu’il existe des différences techniques entre les SSD (même au sein d’une même marque comme Crucial avec ses gammes MX500 et BX500) les SSD atteignent quasiment la limite de la norme Sata3 6Gb/s en terme de vitesse max, ce qui fait qu’il faut plutôt regarder du côté du rapport qualité/prix (surtout pour un upgrade d’ordinateur par exemple), et à ce jeu-là, Crucial est plutôt bon. Pour parler des différences qu’il peut y avoir et qui ne sont tout de même pas à négliger, elles se rapportent généralement au type de puces mémoire utilisée (SLC, MLC, TLC ou QLC), à la durée de vie et l’endurance du SSD, la présence d’un chiffrement des données, le contrôleur utilisé ou encore à l’intégration d’une puce dédiée au cache (et sa capacité) car cela peut changer le comportement d’un disque une fois que le cache est rempli (la vitesse réduit, mais pour cela il faut commencer à réaliser de gros transferts de plus de 10-15Gb, cela dépend de la taille du cache).

S’il ne possède pas toutes les top technologies embarquées, ce BX500, qui représente l’entrée de gamme, saura pleinement satisfaire l’utilisateur lambda (qui ne transfère pas des fichiers de 50Go à longueur de journée) qui souhaite juste avoir un disque Sata 2,5″ qui booste pour pas cher.

Il faut aussi avoir en tête que l’achat d’un SSD (en Sata) n’est pas un achat à court/moyen terme (c’est également vrai pour les SSD M2). Si l’envie vous prenait d’upgrader par un SSD plus rapide (en M2 NVMe si vous le pouvez par exemple) ou carrément changer de d’ordinateur, alors ce BX500 pourra toujours être utilisé en disque secondaire afin d’accéder rapidement à vos fichiers, jeux … C’est aussi vrai pour l’utiliser dans un boitier USB3.0 pour s’en faire un disque dur externe USB3.0 très rapide, toujours utile à avoir sous la main.

Performances du Crucial BX500

Avant d’aller plus loin dans les mesures, voici la configuration qui a été utilisée pour le test : Intel Core I7 8700K, 2x8GB DDR4 3000 Crucial Ballistix Tracer RGB, MSI Z370 Gaming Pro Carbon et Asus GeForce GTX 1060 6Go DUAL. Pour ce qui est des tests de copie, un second SSD a été utilisé : un Western digital WD Black PCIe / NVMe 512Go (câblé en PCI-Express 4x sur la carte mère). Les résultats peuvent varier en fonction de plusieurs choses comme l’état du disque au moment de la mesure (température du disque, charge du système …) même si nous avons tout fait au mieux pour tirer le meilleur du SSD (SSD quasiment vide …).

Concernant les mesures en elles-même, nous avons effectué des benchmarks mais aussi des copies de fichiers (1 gros fichier vidéo et 1000 petits fichiers photos) pour mieux nous rendre compte des performances utilisables au quotidien, et ceci avec ou sans activation du « Momentum Cache », qui pour rappel est la solution logicielle de Crucial permettant d’utiliser une quantité de ram (beaucoup plus rapide que n’importe quel SSD) comme cache pour le SSD, afin de théoriquement gagner en vitesse.

Comme on peut le constater sur les screenshots, l’activation de Mementum Cache améliore grandement les débits en lecture comme en écriture dans les tests synthétiques, après, étant donné que la limite de ce cache de Ram est de 4Gb, le débit sera celui du SSD au delà de cette taille.

CrystalDiskMark nous confirme à peu de chose près les vitesses en lecture et écriture annoncées par le constructeur (à vérifier sans le Momentum Cache pour ne pas avoir le résultat comprenant la Ram) : en lecture 555,43 Mo/s mesurés pour 540 Mo/s annoncés et en écriture 494,44 Mo/s pour 500 Mo/s annoncés. Ces résultats se vérifient à peu près avec AS SSD et Samsung Magician qui en plus nous renseigne des iops : 48 095 en lecture et 66 650 en écriture.

Étrangement, l’activation du Ramdisk (Momentum Cache) réduit les débits lors des copies dans la plupart des cas (excepté lors des copies de petits fichiers depuis le disque secondaire).

Crucial nous fournit donc un SSD aux débits corrects et l’activation de la fonction Mementum Cache nécessitera quelques petits tests de votre part selon votre utilisation pour être certain que cela soit bénéfique.

Conclusion du test

Au final, Crucial propose un SSD attrayant pour peu que l’on ne travaille pas continuellement avec des fichiers de 50Gb et que l’on ne cherche pas à avoir toutes les technologies qu’il est possible d’intégrer dans un SSD.

Pour un usage domestique, et même professionnel en utilisation bureautique classique, il fera largement l’affaire si l’ordinateur est limité à une connexion Sata 3. Réactivité, rapidité et stabilité, Crucial ne manque pas à sa réputation. Le fait qu’il soit en plastique ne change pas grand chose, surtout qu’il n’y a pas de raison de le casser (il faudrait vraiment être un bourrin ou extrêmement maladroit lors de sa mise en place !).

Il existe certes mieux dans ce format, la différence se faisant essentiellement sur des copies volumineuses et le maintien des débits au fur et à mesure (des transferts et également dans le temps), mais pour une utilisation somme toute basique il fera parfaitement l’affaire, y compris pour le gaming où la différence de prix avec un modèle de gamme supérieure pourra être investie dans la carte graphique (ou de la mémoire vive) et dont le gain se fera bien plus ressentir.

Nous pensons également à ceux qui souhaiteraient l’intégrer dans un boitier USB3.0 pour en faire un disque dur externe, pour le coup nous nous retrouvons avec un disque dur externe SSD USB3.0 à prix imbattable.

Dénichable pour moins de 55€ en cherchant un minimum sur Internet, ce n’est pas lui qui vous ruinera ! C’est donc le produit idéal pour un upgrade pas cher ou le montage d’une conf à petit budget.

Crucial CT480BX500SSD1 SSD...
  • Démarrage plus rapide. Temps de chargement des fichiers plus court. Meilleure réactivité globale de l’ordinateur
  • 300% plus rapide qu’un disque dur classique

A VOIR AUSSI

Commentez

Cliquez ici pour commenter

Developper votre application IOS – Android

Vous souhaitez réaliser votre application mobile contactez l’équipe de Squirrel !

Squirrel est une agence de développement d’applications mobiles et dans la création de systèmes d’information.

support@squirrel.fr

Participez à de nombreux concours

EasyWin est une application qui vous propose de participer à de nombreux concours GRATUITEMENT sans polluer vos réseaux sociaux.