Accueil » Tests HighTech » Test du vidéoprojecteur BenQ GV1, un projecteur nomade presque tout-terrain

Test du vidéoprojecteur BenQ GV1, un projecteur nomade presque tout-terrain

BenQ GV1

Les vidéoprojecteurs se démocratisent de plus en plus et deviennent une véritable alternative à la télévision traditionnelle. Et à la façon de nos tablettes et smartphones qui permettent d’emmener notre télévision partout, les vidéoprojecteurs subissent le même traitement et nous voyons apparaître sur le marché de plus en plus de vidéoprojecteurs facilement transportable. Après le test du Nebula Capsule par Anker, nous vous présentons aujourd’hui le BenQ GV1 qui vous accompagnera partout et s’adaptera à la plupart des situations.

BenQ 9H.JKL77.59E GV1 Mini...
Certifié IP5X, fonctionne sur batterie (durée de fonctionnement jusqu'à 3 heures)
328,95 EUR

Unboxing du BenQ GV1

Avec BenQ c’est propre, bien soigné et bien organisé. Après avoir fait glissé le carton de présentation, nous retrouvons un compartiment principal où tout est rangé.

BenQ GV1

Une boîte comprend :

  • Télécommande
  • Câble USB type-C
  • Housse de transport
  • Notice, garantie, prise en main rapide

Une autre boîte comprend l’adaptateur secteur et qui dit vidéoprojecteur nomade dit tous les principaux adaptateur de prise :

  • Type A pour l’Amérique du Nord et du centre
  • Type C pour l’Asie et l’Europe
  • Type G pour le Royaume-Uni

Et enfin un compartiment rembourré renferme le BenQ GV1.

BenQ GV1

Design

Son aspect général est élégant tout de gris métallisé. Pour faire simple, le GV1 est composé au deux tiers du bas d’une grille d’enceinte en métal avec le port d’alimentation et le port USB type-C et du tiers du haut d’une tête inclinable avec la lentille, les grilles de ventilation et la molette de réglage de netteté.

Le dessus est composé de deux boutons sensitifs permettant d’augmenter ou de diminuer le volume, un autre bouton sensitif pour passer rapidement du mode enceinte Bluetooth à vidéoprojecteur et un bouton physique central qui permet d’allumer et d’éteindre l’appareil. Ce dernier est constitué d’une LED indiquant notamment l’autonomie restante.

Le dessous possède une bande en caoutchouc antidérapante et un pas de vis standard en 1/4″ pour trépied.

Au final, nous avons un vidéoprojecteur de 155 x 80 x 80 mm pesant environ 700 grammes. Sa forme et ces caractéristiques le rendent facilement transportable. Ainsi, il répond à ses ambitions de pouvoir nous accompagner partout.

Fonctionnalités

BenQ GV1

Et maintenant parlons de LA particularité de ce vidéoprojecteur. Celle qui nous a fait nous rendre compte qu’il manquait véritablement quelque chose au Nebula Capsule et donne un avantage énorme au BenQ GV1 dans sa quête du tout-terrain, l’inclinaison du haut de l’appareil. En effet, son inclinaison verticale de 15° permet de projeter des images de 100″ même si ils recommandent 60″ pour conserver la qualité d’image.

A cela ajoutez une bonne correction trapézoïdale automatique (auto keystone) et nous installons le vidéoprojecteur en moins de 10 secondes.

BenQ GV1

La connectivité est aussi à mettre en avant sur ce produit. Vous pouvez vous connecter directement en WiFi dessus soit en se connectant directement sur le réseau du vidéoprojecteur BenQ GV1 (hotspot) soit en connectant vos appareils sur le même réseau. Au moins, vous ne serez pas limité par le besoin d’être connecté à internet. Il vous est aussi possible de caster votre écran directement.

Enfin, vous pourrez utiliser le port USB type-C pour y brancher un autre périphérique.

Les autres caractéristiques sont plus classiques :

  • Enceinte 5 watts pouvant servir d’enceinte Bluetooth
  • Batterie avec une autonomie annoncé de 3 heures (confirmée d’après nos tests)
  • Technologie DLP (Digital Light Processing) : meilleure qualité d’image, contraste, couleurs mais plus chères et avec une courte durée de vie de lampe (même si la marque annonce 30 000 heures sans maintenance en mode éco. Sinon c’est 20 000 en mode normal)
  • Résolution de VGA (640 x 480) à Full HD (1920 x 1080) mais en 480p (854 x 480 pixels) en résolution native.

Prise en main du BenQ GV1

BenQ GV1

Tout ce petit monde est géré par Android. C’est relativement fluide et vous pouvez ajouter la plupart des applications tels que Netflix, Youtube, etc avec Aptoide TV. Par contre, la mémoire interne est vide pleine car le système d’exploitation prend pas mal de place de base.

Pour ce qui est de l’installation c’est extrêmement rapide puisque vous le posez n’importe où, vous inclinez la tête et le tour est joué. Vous n’aurez pas besoin de trouver une chaise, mettre en équilibre des objets pour mettre votre vidéoprojecteur en hauteur. C’est un énorme point positif.

Par contre, la molette permettant de régler la netteté n’est pas très fluide et précise. On a souvent l’impression de tourner dans le vide ou alors on passe trop vite le moment net.

Ensuite, à l’allumage, si vous voulez profitez d’internet, il faudra vous connecter à un réseau et c’est là que vous prendrez un temps énorme. Pourquoi ? Parce que la télécommande. En effet, cette dernière n’est composé que de touches directionnelles donc pour taper un code WiFi WPA2, je vous assure que c’est long. De plus, la qualité d’appui des touches n’est pas agréable et il faut appuyer plusieurs fois pour obtenir ce que l’on veut.

Avec cette télécommande, vous pourrez retourner au menu, accédez aux paramètres, gérer le volume, faire retour, tout ce qu’il y a de plus classique avec un mode pointeur pour diriger un curseur.

Pour ce qui est de l’image, c’est très positif. BenQ propose ici une image et des couleurs vraiment vives. Cela permet de profiter du BenQ GV1 dans des endroits où le noir n’est pas complet. De plus, dans les paramètres, vous pourrez gérer un peu les couleurs car le profil colorimétrique peut ne pas plaire à tout le monde.

Le son est aussi bon. Il englobe bien le spectateur ce qui est très agréable et vous aurez suffisamment de puissance pour que tout le monde entende si vous êtes nombreux et / ou dehors.

Conclusion du test

Beaucoup de positif avec ce vidéoprojecteur BenQ GV1. Nous sommes tous d’accord dans la rédaction pour dire que l’inclinaison de la tête est une évidence pour la vidéoprojection nomade. Avec Android, vous retrouvez les points positifs et négatifs de celui-ci mais la connectivité excellente du produit permet de pallier ce problème.

Finalement, ce qui permet de pardonner tous les petits défauts du BenQ GV1 c’est son rapport qualité/prix. En effet, le prix public conseillé est de 359 euros. C’est excellent par rapport à ce que le produit nous propose.

BenQ 9H.JKL77.59E GV1 Mini...
  • Certifié IP5X, fonctionne sur batterie (durée de fonctionnement jusqu'à 3 heures)
  • Résolution physique : WVGA 854 x 480p - Luminosité : 200 ANSI lumens
Test du BenQ GV1
Note Globale
4.5
  • Rapport qualité / prix
  • Design
  • Fonctionnalités

BenQ GV1 : avis

Ce GV1 répond bien aux exigences de la vidéoprojection nomade. Pratique et à un prix abordable, il atteint presque la perfection.

Les Plus

  • Axe d’inclinaison
  • Rapport qualité / prix

Les Moins

  • Télécommande
  • Molette de réglage de la lentille

A VOIR AUSSI

Commentez

Cliquez ici pour commenter

Developper votre application IOS – Android

Vous souhaitez réaliser votre application mobile contactez l’équipe de Squirrel !

Squirrel est une agence de développement d’applications mobiles et dans la création de systèmes d’information.

support@squirrel.fr

Participez à de nombreux concours

EasyWin est une application qui vous propose de participer à de nombreux concours GRATUITEMENT sans polluer vos réseaux sociaux.

Découvrez

Ailleurs sur le web

A découvrir :

On vous recommande

PromoMeilleure Vente n° 1 Enceinte Bluetooth 4.2... 39,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 JBL GO 2 - Mini Enceinte... 32,90 EUR
Meilleure Vente n° 3 Enceinte Bluetooth Portable... 29,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 4 Ultimate Ears, enceinte... 45,00 EUR
PromoMeilleure Vente n° 5 Enceinte Portable Bluetooth... 16,99 EUR