Accueil » Tests HighTech » Test du Asus ZenFone 6, un smartphone unique pour les fans de customisation

Test du Asus ZenFone 6, un smartphone unique pour les fans de customisation

Asus Zenfone 6

Aux alentours des 500€, soit le tarif d’un smartphone que nous pouvons considérer comme accessible à la majorité, nous retrouvons deux catégories. Dans un premier temps, les smartphones qui se démarquent, de part leurs compromis leur permettant d’avoir un excellent écran, une excellente caméra ou des spécifications techniques dignes des haut de gammes. On peut par exemple citer le Honor 20, ou encore le OnePlus 6t, que nous avons tous deux testés sur le site.

Mais, on retrouve également les smartphones inintéressants, faits par des marques qui se contentent de vendre un produit moyen dans tous les domaines. Jusqu’aujourd’hui, ASUS faisait partie de cette seconde catégorie, avec des smartphones qui ne faisaient que peu parler d’eux, de part leur manque de démarcation avec les centaines d’autres marques vendant ce genre de produits. A présent, les choses changent, avec le ZenFone 6.

Asus ZenFone 6 -...
Android Pie
659,00 EUR

Contenu du packaging

Le ASUS ZenFone 6 est livré dans une boîte grise et bleue, en raccord avec les couleurs du smartphone. Nous pouvons d’ailleurs noter que cette dernière serait tout à fait crédible si elle contenait un produit au double du prix actuel.

A l’intérieur de cette dernière nous retrouvons les accessoires habituels, soit un câble de recharge ainsi qu’un adaptateur secteur.

Ce à quoi nous nous attendions pas cependant, sont une paire d’écouteurs ZenEar Pro Hi-Res. Nous allons revenir sur ces derniers plus tard dans l’article 

Nous pouvons aussi trouver, dans la boîte, une coque en silicone. Bien que la qualité n’est pas incroyable, au vu du form-factor du smartphone, nous ne pouvons qu’apprécier l’attention d’ASUS d’en avoir inclus une directement dans la boîte. Le packaging est donc très complet.

Design

Les smartphones de la marque avaient jusqu’à là pris une apparence plutôt générique, difficile a repérer parmi tous les autres smartphones, ASUS a décidé de changer cela avec ce ZenFone 6.

Nous nous retrouvons avec, dans les mains, un smartphone au traditionnel combo verre et aluminium que l’on trouve sur la quasi-totalité des smartphones en 2019.

Le dos de ce téléphone est gris, ce qui est plutôt inhabituel, à une époque où la majorité des smartphones font le plus possible pour se distinguer en utilisant des couleurs uniques. Cependant nous apprécions la sobriété que ce gris apporte.

Le verre au dos est cependant très glissant, au point où une légère inclinaison de votre table, même invisible à l’oeil nu, suffira à faire glisser le téléphone de cette dernière, ce même sans que le smartphone vibre. Le manque de texture ou de revêtement agrippant rend également le smartphone assez compliqué à utiliser, du moins avec assurance.

Au dos nous pouvons aussi observer le logo de la marque en bleu, un capteur d’empreintes qui, bien que petit, est parfaitement placé et, finalement, les deux caméras, desquelles nous allons reparler sous peu.

Pour ce qui est des boutons physiques, nous les retrouvons tous sur le côté droit du smartphone. En plus des traditionnels boutons de volume et de verrouillage, ASUS a décidé d’ajouter un bouton « intelligent », nommé « smart button », dédié par défaut à Google Assistant.

Contrairement à Samsung qui, de part le placement du bouton Bixby, activable facilement par erreur, s’est fait incendier par les critiques, ici le bouton est bien au dessus des boutons de volume. En somme, il faut le vouloir pour l’activer.

De plus, nous apprécions la présence d’une texture sur ce dernier, permettant de le reconnaître parmi les autres. Un autre détail que nous aimons particulièrement est le bouton de verrouillage coloré. Aucun avantage pratique, autre que la touche colorée que ce dernier apporte.

Pour ce qui est du côté écran… aucun logo, aucune caméra frontale, aucun bouton capacitif. Nous nous retrouvons en face d’une dalle noire.

Cet écran ressort du reste du châssis. Bien que ce ne soit pas un grand problème, cela donne une impression de mal-fini et de cheap assez importante. Nous aurions largement préféré que le reste du châssis et l’écran ne fassent qu’un.

Finalement, nous nous retrouvons avec, dans la main, un smartphone de 15,9 cm de hauteur, 7,5 cm de largeur et 9 mm d’épaisseur, pour un poids total de 190 grammes.

Ecran du ZenFone 6

L’écran de cet ASUS ZenFone 6 est une dalle IPS de 6,4″ avec une résolution de 2340 x 1080. Ce dernier est protégé par une vitre Corning Gorilla Glass 6. Le rapport écran/appareil se retrouve à 92%.

Malgré les 600 nits de luminosité, nous avons eu du mal à voir l’écran en plein soleil, là où un iPhone XS Max semblait se débrouiller beaucoup mieux. La luminosité de tous les deux était à fond.

L’écran couvre 96% de l’espace de couleurs NTSC, supporte le DCI-P3 et le HDR10.

Les couleurs de cet écran sont excellentes, au point où à première vue nous avons cru être en face d’un écran OLED.

L’absence d’encoche, de trou dans l’écran, ou tout autre bidouille pour éviter les bordures, rend l’expérience plus immersive et évite les distractions apportées par ces techniques.

Les couleurs sont très bonnes, assez naturelles, mais restent réglables dans les paramètres du smartphone, pour coller à vos goûts.

En somme, hormis pour la luminosité un peu faible, l’écran de ce ZenFone 6 coche toutes les cases.

Personnalisation et root

Le ASUS ZenFone 6 possède la particularité d’avoir un gros support en matière de customisation avancée. D’une part de la part de Asus, qui fournit le code source du noyau et un outil pour débloquer le bootloader.

Ce que cela signifie, c’est que construire un noyau personnalisé pour débloquer des fonctions intéressantes telles que le 75Hz sur l’écran, mais encore installer une custom ROM, est extrêmement simple. Le support des développeurs est d’ailleurs excellent, et c’est à nos yeux le smartphone de choix en ce moment pour ceux qui aiment toucher à ce genre de modifications.

Mais, en plus de ravir ceux qui souhaitent customiser leur smartphone jusqu’au moindre détail, cette grande ouverture de la part de ASUS permettra au smartphone d’être mis à jour pendant longtemps, avec notamment LineageOS, un des leaders des custom ROM AOSP (Android Open Source Project, en somme le plus stock qu’Android peut être), qui supporte activement ce smartphone.

Même quand ASUS aura décidé de ne plus supporter ce smartphone officiellement, vous pourriez profiter de la dernière version d’Android sur ce dernier.

Caractéristiques techniques et performances

BenchmarkGeekbench single-coreGeekbench multi-core3DMax OpenGL ES 3.13DMax VulkanAntutu
Résultat723256257714956380516

Avec ces spécifications techniques, c’est sans surprise que nous obtenons des scores plutôt élevés dans la totalité de nos benchmarks

Capteurs photo

Nous avons mentionné l’absence de caméra frontale et d’encoche. Cela est possible grâce à un système ingénieux de la part de ASUS.

En effet, les deux caméras, soit un premier capteur de 48mp couvert par une optique de 26mm ouverte à f/1.8 ainsi qu’un second capteur de, cette fois, 13mp couvert par une optique de 11mm ouverte à f/2.4, sont montées sur un mécanisme motorisé, se retournant à l’enclenchement.

Avant même de parler de la qualité des photos, nous estimons important de répondre à quelques questions concernant la solidité.

Dans un premier temps, oui, il est possible, une fois la caméra tournée vers l’avant, de manuellement la retourner à l’arrière avec ses doigts. Cela ne semble pas endommager le mécanisme, mais nous ne vous recommandons pas de faire ça pour autant. La simplicité à replier le mécanisme nous rassure, car si une chute est faite dans le « bon » angle, le mécanisme devrait se retourner, au lieu de casser.

Dans un second temps, tout comme c’est le cas pour le OnePlus 7 Pro, une détection de chute est présente. Ainsi, si jamais le téléphone vient à vous glisser des mains alors que la caméra est tournée vers vous, cette dernière devrait se replier à l’arrière afin de revenir dans une position plus solide et ne pas casser en deux.

Finalement, dans le centre de contrôle il est possible de trouver un bouton de « remise à zéro » de l’appareil, qui retourne de force la caméra dans sa position par défaut, soit en mode « caméra arrière ». Cela peut être pratique si jamais une application comme Snapchat ou Instagram a crashé et la caméra ne s’est pas retournée, ou encore si elle s’est mal retournée après avoir été utilisée.

Dans tous les cas, une pièce qui bouge est une pièce fragile, qui nie à la solidité du téléphone en général. Cependant, ASUS semble avoir pris toutes les précautions possibles pour éviter la majorité des accidents.

Passons maintenant à la qualité des photos. Déjà, inutile de vous dire que vos selfies devraient être magnifiques, puisque les caméras avant et arrière sont les deux mêmes caméras.

De plus, grâce à la présence d’un second capteur ultra-wide, cela devrait être beaucoup plus simple de prendre un selfie de grand groupe.

On est loin du meilleur smartphone photo existant, mais la qualité reste décente, du moins en bonne luminosité.

Le Dynamic Range laisse à désirer et l’aspect trop agressif du mode HDR ne nous impressionne pas, au point où une photo sans HDR, même dans des conditions où ce dernier serait nécessaire, ressortira mieux.

L’application Photos est excellente et très facile à prendre en main. Les modes automatiques vont droit au but. Le mode Pro est pour une fois intuitif et utilisable, ce qui est loin d’être le cas des modes Pro tels que ceux de Samsung par exemple.

L’application vous permet d’effectuer des timelapses, des slowmotions, des panoramas ainsi que des portraits.

Bien que la qualité des photos n’est pas la meilleure que nous avons jamais vu, dans de bonnes conditions, cette dernière reste excellente. L’application Photos complète rend l’expérience très agréable. Que des points positifs pour la caméra de ce ZenFone 6.

Autonomie et recharge

C’est à nouveau un point très positif pour ce ZenFone 6. Avec une batterie de pas moins de 5000 mAh. Asus nous annonce jusqu’à 21 heures de navigation en Wi-Fi et 24 heures de lecture vidéo 1080p. Dans les faits, c’est assez proche de cela. Les deux seules fois où nous sommes tombés à court de batteries sont quand nous n’avons pas touché au téléphone pendant plusieurs jours.

Pour ce qui est de la recharge, le smartphone supporte Quick Charge 4.0 et un adaptateur de 18w est fourni dans la boîte. Charger le téléphone, pour le peu que vous le ferez, ne devrait donc pas prendre beaucoup de temps.

Sécurité

Comme mentionné plus haut, le smartphone est doté d’un capteur d’empreintes au dos. Ce dernier est très efficace, comme le son tous les capteurs d’empreintes « classiques » de nos jours.

Si vous souhaitez vous démarquer – et perdre du temps au déverrouillage – vous pouvez toujours activer le mode de reconnaissance faciale. Cependant, la sécurité de cette fonction semble être plutôt moyenne, puisqu’il ne s’agit de rien de plus qu’une comparaison entre deux photos. Nous vous recommandons donc d’utiliser le capteur d’empreintes, plus rapide et plus pratique.

Conclusion du test

Le Asus ZenFone 6 est vendu aux alentours des 500€. Il a des défauts, comme par exemple une construction glissante et au ressenti cheap au niveau de l’écran, ou encore une caméra qui ne surprend personne.

Pourtant, son ouverture logicielle entraînant un immense support logiciel de la part de la communauté, ses performances, son écran et sa batterie en font un smartphone que nous ne pouvons que recommander.

Asus ZenFone 6 -...
  • Android Pie
  • 8GB ram

Résumé

Le Zenfone 6 de Asus est un excellent smartphone pour ceux qui aiment la customisation et l’ouverture d’Android. C’est également un smartphone au layout original et à la qualité de fabrication satisfaisante.

Les Plus

  • Design
  • Layout original
  • Ouverture au root
  • Ecran

Les Moins

  • Qualité de fabrication qui pourrait être meilleure
  • Caméras améliorables
  •  

A VOIR AUSSI

Commentez

Cliquez ici pour commenter

Developper votre application IOS – Android

Vous souhaitez réaliser votre application mobile contactez l’équipe de Squirrel !

Squirrel est une agence de développement d’applications mobiles et dans la création de systèmes d’information.

support@squirrel.fr

Découvrez

Participez à de nombreux concours

EasyWin est une application qui vous propose de participer à de nombreux concours GRATUITEMENT sans polluer vos réseaux sociaux.

Ailleurs sur le web

A découvrir :